Content HubEntretiens
La tenue pour faire la différence en entretien

La tenue pour faire la différence en entretien

Les premières impressions ont la vie dure : 50% des recruteurs admettent accorder une grande importance à l’apparence du candidat. Alors autant mettre le maximum de chances de votre côté.

Ça y est ! Vous l’avez enfin décroché ce fameux premier entretien d'embauche pour le job de vos rêves. Ce qu’il vous reste à faire : devenir incollable sur l’entreprise, apprendre à vous pitcher, à faire les bons ponts entre votre parcours professionnel et le job en question et bien sûr choisir ce que vous allez porter lors de ce premier échange. Faites le bon choix pour mettre le maximum de chances de votre côté.

Étape 1 : avoir une idée précise du code vestimentaire de l’entreprise

Le meilleur moyen de faire bonne impression, c’est de matcher avec le code vestimentaire de l’entreprise. Et pour ce faire, il Il vaut mieux le connaître ! En effet, ces codes peuvent varier du tout au tout selon le secteur, la taille ou encore la culture de l’entreprise.

Par exemple, les salariés sont généralement en costume dans le conseil, car ils sont chez leur client la plupart du temps. À l’inverse, les codes vestimentaires sont nettement plus décontractés en startup. Il existe aujourd’hui autant de codes que d’entreprises.

Pour vous faire une idée précise de celui de l’entreprise où vous allez passer des entretiens, c’est relativement simple : faites un tour sur leur site internet, leur page entreprise ou encore leurs réseaux sociaux. Vous y trouverez des photos de leurs équipes au bureau ! Il n’y a plus qu’à ajuster votre tenue en fonction.

Étape 2 : choisir LA bonne tenue

Vous l’avez donc compris, vous devez ajuster votre tenue vestimentaire à la culture de l’entreprise. Attention également à l’adapter à votre job et votre niveau de séniorité. En revanche, n’oubliez pas de rester vous-même. N’allez pas acheter une tenue qui ne vous ressemble pas ou dans laquelle vous ne vous sentez pas à l’aise !

On vous donne quelques conseils de base pour ne pas vous planter.

1 – Les couleurs

Vous pouvez varier les couleurs selon la saison : optez pour des tenues plus foncées l’hiver (marron, gris, bleu marine…) et plus colorées l’été. En revanche, vous savez qu’il vaut mieux éviter les tenues trop bariolées. Un jeans uni avec un chemisier à motifs est souvent un bon équilibre par exemple. Petit point d’attention : le noir est une couleur “passe-partout” mais reste assez formel.

2 – Les pièces à privilégier

Si vous postulez pour un grand groupe, privilégiez un pantalon de costume ou un tailleur : une jupe avec une chemise. À l’inverse, si vous postulez pour une startup ou une PME, vous pouvez vous permettre de venir en jean et T-shirt ou en jean/chemise. En revanche, ces derniers doivent être repassés (oui on préfère préciser).

Côté chaussures, misez sur des modèles sobres, mais faites attention à ce qu’elles soient en bon état (quitte à les cirer la veille de votre entretien).

Pour les femmes, si vous souhaitez mettre des talons, veillez à être à l'aise dans votre démarche. Le contraire pourrait vous desservir. Privilégiez les chaussures plates comme des ballerines ou sandales en été, si elles correspondent plus à votre habitude.

  • En été, n'hésitez pas à mettre des vêtements légers pour ne pas avoir trop chaud. Une robe élégante avec des baskets discrètes, si vous êtes une femme, une chemise blanche en matière coton ou lin, pour les hommes.
  • En hiver, pensez également à bien choisir votre manteau, car c’est la première chose que votre recruteur verra.

3 – Les détails à soigner

Parce que ce sont les petites choses qui font la différence, on vous partage quelques conseils stratégiques que l’on oublie trop souvent :

- Ne mettez pas 3 tonnes de parfum (ou vous risquez de faire passer un mauvais moment à votre recruteur – même si votre parfum sent bon)

- Évitez d’abuser sur le maquillage : pas besoin de ressembler à une voiture volée lors de votre entretien, un maquillage léger suffit (du mascara et du rouge à lèvre par exemple). Si vous aimez les paillettes, veillez à ce que ça reste léger et discret.

- Pensez à soigner votre image jusqu'à vos ongles et votre barbe. Cela en dira long sur qui vous êtes.

- Prenez un sac avec vous : en effet, arriver les mains vides ne renvoie pas forcément une bonne image.

- Si vous aimez les bijoux, faites en sorte qu'ils ne soient pas trop visibles. Quelques bijoux distingués feront amplement l'affaire !

On ne vous le précise plus, mais évident aucun trous ne sera adaptés à la situation. Que ce soit dans un jeans, une robe ou encore une blouse/chemise...

En bref

De manière générale, habillez-vous un cran au-dessus de votre “casual 31 quotidien”. De plus, pensez à essayer votre tenue complète avant le jour de votre entretien d'embauche. Vous pourrez ainsi anticiper si des couleurs ne vont pas ensemble ou encore que votre pantalon ne va pas avec vos chaussures. N’hésitez pas à demander un retour sur vos vêtements à vos proches pour qu'ils vous aiguillent.

Retenez que vous informer sur le code vestimentaire de l’entreprise vous aidera à bien préparer votre entretien et à connaître davantage l’entreprise dans laquelle vous postulez. Et si ce dernier ne vous correspond pas du tout, c’est peut-être un signe sur la culture d’entreprise : à vous de creuser plus en profondeur en entretien pour voir justement si oui ou non elle vous correspond. Maintenant, vous avez tous nos conseils pour faire une bonne impression, il ne vous reste plus qu’à postuler !

Ça y est ! Vous l’avez enfin décroché ce fameux premier entretien d'embauche pour le job de vos rêves. Ce qu’il vous reste à faire : devenir incollable sur l’entreprise, apprendre à vous pitcher, à faire les bons ponts entre votre parcours professionnel et le job en question et bien sûr choisir ce que vous allez porter lors de ce premier échange. Faites le bon choix pour mettre le maximum de chances de votre côté.

Étape 1 : avoir une idée précise du code vestimentaire de l’entreprise

Le meilleur moyen de faire bonne impression, c’est de matcher avec le code vestimentaire de l’entreprise. Et pour ce faire, il Il vaut mieux le connaître ! En effet, ces codes peuvent varier du tout au tout selon le secteur, la taille ou encore la culture de l’entreprise.

Par exemple, les salariés sont généralement en costume dans le conseil, car ils sont chez leur client la plupart du temps. À l’inverse, les codes vestimentaires sont nettement plus décontractés en startup. Il existe aujourd’hui autant de codes que d’entreprises.

Pour vous faire une idée précise de celui de l’entreprise où vous allez passer des entretiens, c’est relativement simple : faites un tour sur leur site internet, leur page entreprise ou encore leurs réseaux sociaux. Vous y trouverez des photos de leurs équipes au bureau ! Il n’y a plus qu’à ajuster votre tenue en fonction.

Étape 2 : choisir LA bonne tenue

Vous l’avez donc compris, vous devez ajuster votre tenue vestimentaire à la culture de l’entreprise. Attention également à l’adapter à votre job et votre niveau de séniorité. En revanche, n’oubliez pas de rester vous-même. N’allez pas acheter une tenue qui ne vous ressemble pas ou dans laquelle vous ne vous sentez pas à l’aise !

On vous donne quelques conseils de base pour ne pas vous planter.

1 – Les couleurs

Vous pouvez varier les couleurs selon la saison : optez pour des tenues plus foncées l’hiver (marron, gris, bleu marine…) et plus colorées l’été. En revanche, vous savez qu’il vaut mieux éviter les tenues trop bariolées. Un jeans uni avec un chemisier à motifs est souvent un bon équilibre par exemple. Petit point d’attention : le noir est une couleur “passe-partout” mais reste assez formel.

2 – Les pièces à privilégier

Si vous postulez pour un grand groupe, privilégiez un pantalon de costume ou un tailleur : une jupe avec une chemise. À l’inverse, si vous postulez pour une startup ou une PME, vous pouvez vous permettre de venir en jean et T-shirt ou en jean/chemise. En revanche, ces derniers doivent être repassés (oui on préfère préciser).

Côté chaussures, misez sur des modèles sobres, mais faites attention à ce qu’elles soient en bon état (quitte à les cirer la veille de votre entretien).

Pour les femmes, si vous souhaitez mettre des talons, veillez à être à l'aise dans votre démarche. Le contraire pourrait vous desservir. Privilégiez les chaussures plates comme des ballerines ou sandales en été, si elles correspondent plus à votre habitude.

  • En été, n'hésitez pas à mettre des vêtements légers pour ne pas avoir trop chaud. Une robe élégante avec des baskets discrètes, si vous êtes une femme, une chemise blanche en matière coton ou lin, pour les hommes.
  • En hiver, pensez également à bien choisir votre manteau, car c’est la première chose que votre recruteur verra.

3 – Les détails à soigner

Parce que ce sont les petites choses qui font la différence, on vous partage quelques conseils stratégiques que l’on oublie trop souvent :

- Ne mettez pas 3 tonnes de parfum (ou vous risquez de faire passer un mauvais moment à votre recruteur – même si votre parfum sent bon)

- Évitez d’abuser sur le maquillage : pas besoin de ressembler à une voiture volée lors de votre entretien, un maquillage léger suffit (du mascara et du rouge à lèvre par exemple). Si vous aimez les paillettes, veillez à ce que ça reste léger et discret.

- Pensez à soigner votre image jusqu'à vos ongles et votre barbe. Cela en dira long sur qui vous êtes.

- Prenez un sac avec vous : en effet, arriver les mains vides ne renvoie pas forcément une bonne image.

- Si vous aimez les bijoux, faites en sorte qu'ils ne soient pas trop visibles. Quelques bijoux distingués feront amplement l'affaire !

On ne vous le précise plus, mais évident aucun trous ne sera adaptés à la situation. Que ce soit dans un jeans, une robe ou encore une blouse/chemise...

En bref

De manière générale, habillez-vous un cran au-dessus de votre “casual 31 quotidien”. De plus, pensez à essayer votre tenue complète avant le jour de votre entretien d'embauche. Vous pourrez ainsi anticiper si des couleurs ne vont pas ensemble ou encore que votre pantalon ne va pas avec vos chaussures. N’hésitez pas à demander un retour sur vos vêtements à vos proches pour qu'ils vous aiguillent.

Retenez que vous informer sur le code vestimentaire de l’entreprise vous aidera à bien préparer votre entretien et à connaître davantage l’entreprise dans laquelle vous postulez. Et si ce dernier ne vous correspond pas du tout, c’est peut-être un signe sur la culture d’entreprise : à vous de creuser plus en profondeur en entretien pour voir justement si oui ou non elle vous correspond. Maintenant, vous avez tous nos conseils pour faire une bonne impression, il ne vous reste plus qu’à postuler !

Sommaire
Rédigé par
Marine
Barbarre
Partager l'article

FAQ

Comment avoir une idée précise du code vestimentaire de l’entreprise ?
Comment choisir la bonne tenue en fonction des saisons ?
Quels sont les détails à soigner pour un entretien ?
Comment s'habiller pour un entretien ?

Talent

Vous n'êtes ni un CV ni un catalogue de compétences à caser. Élinoï révèle tout votre potentiel et vous connecte aux entreprises championnes de la croissance.

entreprise

Pour attirer les talents, il y a mieux que babyfoot, ping-pong et paillettes. Profitez de l’expertise d’Élinoï pour recruter rapidement les talents qui seront les piliers de votre performance.

de la même catégorie

Comment réussir votre prochain entretien ?

Les 5 ingrédients secrets des Talent Managers Élinoï pour réussir ses entretiens à tous les coups.

6 questions à vous poser pour trouver un job qui vous épanouit

Une liste de 6 questions à vous poser avant de chercher votre premier ou prochain CDI. Et croyez-nous : ceux qui se les posent trop tardivement s’en mordent les doigts.

Chiffrez vos expériences en entretien et 50% du travail sera fait.

La méthodologie Élinoï pour analyser vos expériences, les chiffrer et bien les présenter en entretien pour réussir à tous les coups.