Content HubMétiers
Quel est le salaire d’un consultant en France ?

Quel est le salaire d’un consultant en France ?

Découvrez le salaire d’un consultant indépendant en entreprise et tout ce que vous devez savoir sur ce métier sur Élinoï.

Lorsqu’une entreprise nécessite une expertise pour un projet particulier, elle aura tendance à faire appel à un consultant qui l’aidera à trouver une solution adaptée à sa situation. Ainsi, les exigences et les salaires du métier de consultant dépendent du secteur d’activité et de la spécialité autant que du niveau d’expérience, du diplôme universitaire et de la structure salariale. On vous dit ici tout ce que vous devez savoir sur les salaires des consultants.

Combien gagne un consultant en stratégie et transformation digitale en moyenne ?

À l’heure de la transformation digitale, les entreprises nécessitent plus que jamais de conseils en technologie de l’information. Ainsi, si le salaire médian brut d’un consultant en stratégie et transformation digitale se situe entre 42 000€ et 48 000€ annuels brut (à 3 ans d'expérience), il y a des différences conséquentes selon les spécialités. Voici les médianes des salaires bruts des consultants par spécialité et niveau d’expérience :

  • consultant en stratégie junior : 40.000 €/an ;
  • consultant en stratégie sénior : 70.000 €/an ;
  • consultant en innovation : 40.000 €/an ;
  • consultant en transformation digitale : 45.000 €/an ;
  • consultant en management junior : 37.000 €/an.
  • consultant en management sénior : 55.000 €/an.


Ces différences d’honoraires s’expliquent notamment par les exigences de chaque métier : par exemple, le conseil en stratégie nécessite un diplôme universitaire élevé (Bac +5 en école de commerce ou école d’ingénieurs par exemple), ainsi qu’une veille stratégique permanente dans des secteurs de pointe. Il s’agit, de plus, d’un service d’une importance critique pour les entreprises, exigeant un certain niveau d’expérience au vu des aspects décisionnels que cela implique. Le conseil en innovation a lui aussi certaines exigences en matière de formation : une double compétence en management et dans un domaine scientifique spécialisé selon les besoins de l’entreprise ou du cabinet. En revanche, c’est un poste souvent adressé à de jeunes diplômés.


Notez aussi que les salaires varient considérablement même dans une seule spécialité. Ainsi, à mesure qu’un consultant gagne en expérience, son salaire peut doubler au fil des années : là où un junior peut s’attendre à un salaire annuel de 30.000 €, un senior pourra prétendre à un salaire de 60.000 € par an. Ces salaires motivants poussent beaucoup de personnes à s’intéresser au conseil en entreprise comme choix de carrière, en particulier au vu des nombreux avantages que le travail en entreprise de portage salarial peut apporter en termes de stabilité et d’opportunités.

Les salaires des consultants par spécialité

Le métier de consultant se décline en une infinité de spécialités outre le domaine informatique : banque/finances, relation client, management, communication, et de nombreuses autres, chacune avec ses exigences, ses avantages et ses salaires. Par exemple, le consultant en finances est généralement diplômé d’une école de commerce ou d'un Master en finance ou comptabilité gagne en moyenne 3.700 €/mois. Le consultant RH médian, quant à lui, a un niveau Bac +2 à Bac +5 en gestion des ressources humaines, management, administration des entreprises ou en sciences humaines et gagne 2.900 €/mois.

Le conseil est aussi très présent dans le marketing, l’immobilier et le commerce, avec là encore des différences de salaire majeures. Par exemple, les salaires des consultants en immobilier varient de 27.000 € à 60.000 € bruts par an selon l’expérience et le cabinet de conseil. De même pour les consultants en marketing, dont les salaires vont de 2.700 € à 4.800 € par mois.

Quels sont les facteurs qui influent sur le salaire d’un consultant ?

Le métier de consultant, ses exigences, ses implications et ses spécialités sont extrêmement vastes et variés. Les salaires varient, ainsi, tout autant selon différents facteurs. Cependant, le facteur plus important demeure l’expérience : le conseil nécessite une expertise concrète qui permet de repérer et de résoudre des problèmes bien ciblés. Les cabinets de conseil en ont particulièrement conscience : ils peuvent vous offrir des opportunités d’emplois en tant que junior avec peu, voire pas, d’expérience, vous donnant ainsi l’occasion de progresser dans votre parcours professionnel tout en développant vos compétences à travers des projets variés et complexes, et ce quelle que soit votre spécialité.

À travers notre offre Btoc d’accompagnement de talents, nous vous aidons à lancer et à faire progresser votre carrière professionnelle de consultant : on élabore avec vous une stratégie à long terme et on vous fait bénéficier de notre réseau d’élite de top profils et d’entreprises. Ainsi, vous avez accès à des offres en or avec un coaching gratuit pour faire valoir vos talents et faire passer votre carrière à la vitesse supérieure.

Lorsqu’une entreprise nécessite une expertise pour un projet particulier, elle aura tendance à faire appel à un consultant qui l’aidera à trouver une solution adaptée à sa situation. Ainsi, les exigences et les salaires du métier de consultant dépendent du secteur d’activité et de la spécialité autant que du niveau d’expérience, du diplôme universitaire et de la structure salariale. On vous dit ici tout ce que vous devez savoir sur les salaires des consultants.

Combien gagne un consultant en stratégie et transformation digitale en moyenne ?

À l’heure de la transformation digitale, les entreprises nécessitent plus que jamais de conseils en technologie de l’information. Ainsi, si le salaire médian brut d’un consultant en stratégie et transformation digitale se situe entre 42 000€ et 48 000€ annuels brut (à 3 ans d'expérience), il y a des différences conséquentes selon les spécialités. Voici les médianes des salaires bruts des consultants par spécialité et niveau d’expérience :

  • consultant en stratégie junior : 40.000 €/an ;
  • consultant en stratégie sénior : 70.000 €/an ;
  • consultant en innovation : 40.000 €/an ;
  • consultant en transformation digitale : 45.000 €/an ;
  • consultant en management junior : 37.000 €/an.
  • consultant en management sénior : 55.000 €/an.


Ces différences d’honoraires s’expliquent notamment par les exigences de chaque métier : par exemple, le conseil en stratégie nécessite un diplôme universitaire élevé (Bac +5 en école de commerce ou école d’ingénieurs par exemple), ainsi qu’une veille stratégique permanente dans des secteurs de pointe. Il s’agit, de plus, d’un service d’une importance critique pour les entreprises, exigeant un certain niveau d’expérience au vu des aspects décisionnels que cela implique. Le conseil en innovation a lui aussi certaines exigences en matière de formation : une double compétence en management et dans un domaine scientifique spécialisé selon les besoins de l’entreprise ou du cabinet. En revanche, c’est un poste souvent adressé à de jeunes diplômés.


Notez aussi que les salaires varient considérablement même dans une seule spécialité. Ainsi, à mesure qu’un consultant gagne en expérience, son salaire peut doubler au fil des années : là où un junior peut s’attendre à un salaire annuel de 30.000 €, un senior pourra prétendre à un salaire de 60.000 € par an. Ces salaires motivants poussent beaucoup de personnes à s’intéresser au conseil en entreprise comme choix de carrière, en particulier au vu des nombreux avantages que le travail en entreprise de portage salarial peut apporter en termes de stabilité et d’opportunités.

Les salaires des consultants par spécialité

Le métier de consultant se décline en une infinité de spécialités outre le domaine informatique : banque/finances, relation client, management, communication, et de nombreuses autres, chacune avec ses exigences, ses avantages et ses salaires. Par exemple, le consultant en finances est généralement diplômé d’une école de commerce ou d'un Master en finance ou comptabilité gagne en moyenne 3.700 €/mois. Le consultant RH médian, quant à lui, a un niveau Bac +2 à Bac +5 en gestion des ressources humaines, management, administration des entreprises ou en sciences humaines et gagne 2.900 €/mois.

Le conseil est aussi très présent dans le marketing, l’immobilier et le commerce, avec là encore des différences de salaire majeures. Par exemple, les salaires des consultants en immobilier varient de 27.000 € à 60.000 € bruts par an selon l’expérience et le cabinet de conseil. De même pour les consultants en marketing, dont les salaires vont de 2.700 € à 4.800 € par mois.

Quels sont les facteurs qui influent sur le salaire d’un consultant ?

Le métier de consultant, ses exigences, ses implications et ses spécialités sont extrêmement vastes et variés. Les salaires varient, ainsi, tout autant selon différents facteurs. Cependant, le facteur plus important demeure l’expérience : le conseil nécessite une expertise concrète qui permet de repérer et de résoudre des problèmes bien ciblés. Les cabinets de conseil en ont particulièrement conscience : ils peuvent vous offrir des opportunités d’emplois en tant que junior avec peu, voire pas, d’expérience, vous donnant ainsi l’occasion de progresser dans votre parcours professionnel tout en développant vos compétences à travers des projets variés et complexes, et ce quelle que soit votre spécialité.

À travers notre offre Btoc d’accompagnement de talents, nous vous aidons à lancer et à faire progresser votre carrière professionnelle de consultant : on élabore avec vous une stratégie à long terme et on vous fait bénéficier de notre réseau d’élite de top profils et d’entreprises. Ainsi, vous avez accès à des offres en or avec un coaching gratuit pour faire valoir vos talents et faire passer votre carrière à la vitesse supérieure.

Sommaire
Rédigé par
Élinoï
Partager l'article

FAQ

Quels sont les facteurs qui influent sur le salaire d’un consultant ?
Combien gagne un consultant en stratégie et transformation digitale en moyenne ?
Est-ce que les salaires des consultants change en fonction des spécialités ?

Talent

Vous n'êtes ni un CV ni un catalogue de compétences à caser. Élinoï révèle tout votre potentiel et vous connecte aux entreprises championnes de la croissance.

entreprise

Pour attirer les talents, il y a mieux que babyfoot, ping-pong et paillettes. Profitez de l’expertise d’Élinoï pour recruter rapidement les talents qui seront les piliers de votre performance.

de la même catégorie

Quel est le salaire d'un Chief Operating Officer ?

Quel est le salaire d'un chief operating officer ? En tant qu'experts du recrutement, on a réalisé la fiche métier complète d'un COO.

Qu’est-ce qu’un Head of Growth ?

Que se cache derrière le poste de Head of Growth. On vous explique tout sur la Growth en entreprise et tous les métiers qui en découlent !

RPO : Qu'est-ce qu'un bon consultant RPO ?

Le RPO est une nouvelle tendance de recrutement en France. S'il est recommandé de faire appel à ces spécialistes du recrutement, comment savoir le rôle du consultant RPO ? On vous éclaire sur le sujet.