Content HubMétiers
Recrutement et culture chez OVRSEA

Recrutement et culture chez OVRSEA

Rencontre avec Zoé, Talent Acquisition Manager chez OVRSEA.

Élinoï

Bonjour Zoé ! Peux-tu nous en dire plus sur OVRSEA

Zoé

OVRSEA est un commissionnaire de transport digital. Très concrètement, nous organisons le transport de marchandises de nos clients qui sont des entreprises dans plein de secteurs différents (retail, pharma, industrie, etc.). C'est un métier qui existe depuis très longtemps mais qui reste “ancien” avec des méthodes de travail traditionnelles. Chez OVRSEA, nous avons décidé de révolutionner ce métier-là avec une approche digitale et avons ainsi développé deux plateformes qui nous permettent de simplifier l'organisation des transports. Une première plateforme est dédiée à nos clients et centralise toutes leurs informations tandis qu’une plateforme en interne simplifie toutes les tâches administratives. Point que j'aime bien mentionner, car  important : nous ne sommes pas du tout une plateforme SaaS. Ce que nous vendons à nos clients, c'est un service qui s’appuie sur un outil digital. 

Élinoï

Depuis combien de temps existez-vous et quels sont vos projets de développement ? 

Zoé

OVRSEA a été créée en 2017. Nous avons connu une très forte croissance ces dernières années sur notre marché français. L'année dernière, nous avons notamment décidé de se développer à l'international avec l'ouverture de quatre pays en plus du bureau français : les États-Unis, l’Espagne, l’Italie et Singapour. Aujourd'hui, nous sommes 160 dans les équipes. L'idée, c'est de continuer notre croissance : nous allons recruter au moins une centaine de personnes sur tous nos bureaux cette année. 

Élinoï

Vous restez sélectifs sur vos recrutements même face à de gros enjeux de croissance ?

Zoé

Oui, nous sommes connus pour être assez exigeants du côté candidat comme du côté de nos partenaires de recrutement  ! Nous sommes très sélectifs et on l'explique par le fait que les enjeux que nous gérons pour nos clients sont immenses. Ils nous confient la responsabilité de leurs marchandises et ce sont des entreprises qui, sans marchandise, ne peuvent tout simplement pas faire de business. De plus, nous sommes en lien avec des interlocuteurs de niveau élevé avec beaucoup d'années d'expérience et qui attendent une certaine expertise. Nous avons donc besoin de collaborateurs qui puissent avoir les épaules pour supporter ces enjeux et l'exigence de nos clients.

L'objectif est enfin bien sûr de faire matcher les attentes des membres de l’équipe avec notre promesse : rejoindre un environnement où l'on apprend tous les jours. Nous sommes donc soucieux de trouver des personnes qui sont curieuses avec l'envie d'être en apprentissage continu. Et bien sûr de participer à ce cercle vertueux en transmettant également.

Élinoï

Dans ce contexte de recrutement intense, pourquoi avoir fait appel à Élinoï ?

Zoé

Premièrement, je dirais que, comme nous sommes une entreprise BtoB, nous ne sommes pas forcément connus du grand public. Donc, notre premier enjeu via Élinoï c’est d’avoir plus de visibilité. Le second, c’est qu’Élinoï a une vraie communauté et un vrai réseau. Et troisièmement, je dirais que c'est pour aussi bénéficier de l’expertise Élinoï : c'est un gain de temps pour nous que vous preniez en charge toute la partie identification de profils, screening, sélection de candidats de votre communauté de talents. Et bien sûr, nous savons que les profils poussés par votre équipe sont toujours des profils de qualité et qui correspondent à ce qu'on recherche.

Élinoï

Aide-nous à mieux comprendre vos critères de sélection : que recherchez-vous chez les talents qui vous rejoignent ? 

Zoé

Le point commun entre tous les candidats que nous cherchons, c'est un bon sens business. Nous recherchons des talents qui comprennent vraiment le métier d'OVRSEA et l'impact que nous avons chez nos clients. Nous sommes profondément convaincus que cette curiosité de comprendre le business va ensuite faciliter les échanges au quotidien même avec d'autres équipes. Deuxièmement, nous cherchons des personnes qui ont envie d'apprendre. Ça, c'est vraiment lié à notre valeur numéro une qui est la pédagogie. Et en troisième point, ce que nous aimons employer chez OVRSEA comme “la pyramidalité”. Ce que l’on entend par là ? Un mode de communication orienté sur les résultats : nous apprécions les personnes qui vont droit au but, qui communiquent sur le résultat en premier avant de détailler comment est-ce qu'elles sont arrivées à ce dernier. 

Élinoï

À quoi ressemble le processus de recrutement OVRSEA ? 

Zoé  

Notre process de recrutement se déroule en quatre étapes : 

  • Le premier entretien est une rencontre RH. L’objectif ici est d'identifier les drivers de noset de leur donner un maximum d'informations sur OVRSEA (qui est parfois complexe à comprendre) et le poste. 
  • Ensuite, il y a deux entretiens métiers qui permettent de bien comprendre l'environnement OVRSEA et le poste. Ce que nous évaluons lors de ces étapes c’est la compréhension business du candidat : 'il est primordial de comprendre l'activité et les enjeux de l’entreprise pour être performant dans son métier après (car conscient de son impact). Ces deux entretiens permettent également au candidat de se projeter concrètement sur le poste avec un cas pratique (une fake démonstration par exemple en AE ou l'organisation d'un transport théorique en Ops). 
  • La dernière étape est le “speed recruiting” qui est un entretien dans les bureaux. Il se divise en quatre échanges de 30 minutes avec quatre collaborateurs. Nous nous efforçons de mettre des personnes qui ne sont pas forcément dans l'équipe que le candidat va rejoindre pour vraiment s'assurer que tout le monde partage les mêmes valeurs professionnelles. C’est une étape assez intense, car elle dure près de deux heures, mais elle reste tout de même l'étape préférée de tous les candidats. Pourquoi ? Car elle permet de vraiment savoir où est-ce que tu mets les pieds et qui vont être tes collègues et ton environnement de travail. D'ailleurs, on retrouve automatiquement un échange avec l’un des fondateurs qui partage une vision plus stratégique de l’entreprise.
Élinoï

En tant que TAM, tu es en charge du screening. Que vas-tu particulièrement évaluer pendant cet échange ? 

Zoé

Toutes les étapes sont importantes et bien sûr le processus de recrutement est exigeant. Mais, toujours autour de cette valeur qu’est la pédagogie, nous fournissons de nombreux documents aux candidats notamment un Candidate Playbook dans lequel on donne plein de conseils sur comment passer les entretiens, nos attentes, etc. On attend donc que ces derniers aient lu ces documents et aient préparé l’appel de screening. Une certaine rigueur est attendue et on peut donc ainsi la tester dès la première étape. La curiosité se teste aussi facilement : je demande par exemple toujours si le candidat a des questions. Si la personne me répond "non", je me demande si elle est vraiment curieuse. Un dernier point qui est important c’est de bien mettre en avant ses réussites tout en gardant une certaine humilité. On cherche à savoir ce que le candidat a lui-même réalisé. C’est essentiel, car chaque collaborateur d’OVRSEA a un impact concret sur notre business. 

Élinoï

Que penses-tu des profils sélectionnés par Élinoï ? 

Zoé

Il n'y a pas que le parcours académique qui compte. Balthazar Toupart est un très bon exemple Élinoï qui prouve que lorsque tu es motivé, déterminé et que tu as les bonnes soft skills, tu peux réussir au-delà de tes objectifs. Élinoï nous pousse de très bons profils qu'on n'aurait peut-être pas identifiés ou chassés. Cela nous permet justement encore d'élargir le type de profils que l'on a chez OVRSEA. C’est en parfaite adéquation avec notre politique de recrutement : on veut vraiment pouvoir mettre un accent sur la diversité que ça soit en termes de parcours académique, d'origine ou d'expérience. J’ai aussi complètement confiance dans les profils de la communauté Élinoï parce que je pense qu'avec Eva, notre Account Manager dédiée, on a parfaitement compris comment on travaillait l'une et l'autre. Elle pitche tellement bien notre discours qu’on pourrait croire qu’elle travaille chez OVRSEA ! Je sais que si elle m'envoie quelqu'un, il ou elle aura bien préparé l'entretien et correspondra précisément, sur toute la partie soft skills, à ce que l'on recherche. C’est d’ailleurs un point que j’apprécie particulièrement au sujet d’Élinoï :  nos mentalités sont les mêmes. Vous comprenez notre fonctionnement, l’agilité que l’on recherche et nos enjeux. C’est aussi top que les équipes viennent dans nos bureaux régulièrement et connaissent donc la “fibre” OVRSEA.

Élinoï

Si tu devais nous donner 3 mots pour décrire la collaboration OVRSEA x Élinoï : 

Zoé

Je dirais « Confiance », « bonne humeur » et « beau succès à la Balthastar* ». Confiance parce qu'on fait confiance et justement, on sait que le type de profils qui sont poussés sont compétents. Bonne humeur parce que j’apprécie mes échanges avec Eva et qu’à chacun de nos points, elle m’apporte des conseils très concrets. Au-delà de l’opérationnel, le fit se fait à tous les niveaux. Et pour finir, succès quand on regarde tous les beaux recrutements que nous avons faits ensemble ! 

Élinoï

Un mot pour la fin ? 

Zoé

J’ajouterais que la partie réseau TAM, via la communauté CLOSE développée par Élinoï, est peu connue, mais incroyable ! Les petits-déjeuners mensuels sont très intéressants et très concrets. C’est précieux de pouvoir échanger avec d’autres Talent Acquisition Managers et qu’Élinoï nous permette de progresser sur nos métiers. C’est vraiment pour tout ça que l’on apprécie travailler avec vous !

Élinoï

Bonjour Zoé ! Peux-tu nous en dire plus sur OVRSEA

Zoé

OVRSEA est un commissionnaire de transport digital. Très concrètement, nous organisons le transport de marchandises de nos clients qui sont des entreprises dans plein de secteurs différents (retail, pharma, industrie, etc.). C'est un métier qui existe depuis très longtemps mais qui reste “ancien” avec des méthodes de travail traditionnelles. Chez OVRSEA, nous avons décidé de révolutionner ce métier-là avec une approche digitale et avons ainsi développé deux plateformes qui nous permettent de simplifier l'organisation des transports. Une première plateforme est dédiée à nos clients et centralise toutes leurs informations tandis qu’une plateforme en interne simplifie toutes les tâches administratives. Point que j'aime bien mentionner, car  important : nous ne sommes pas du tout une plateforme SaaS. Ce que nous vendons à nos clients, c'est un service qui s’appuie sur un outil digital. 

Élinoï

Depuis combien de temps existez-vous et quels sont vos projets de développement ? 

Zoé

OVRSEA a été créée en 2017. Nous avons connu une très forte croissance ces dernières années sur notre marché français. L'année dernière, nous avons notamment décidé de se développer à l'international avec l'ouverture de quatre pays en plus du bureau français : les États-Unis, l’Espagne, l’Italie et Singapour. Aujourd'hui, nous sommes 160 dans les équipes. L'idée, c'est de continuer notre croissance : nous allons recruter au moins une centaine de personnes sur tous nos bureaux cette année. 

Élinoï

Vous restez sélectifs sur vos recrutements même face à de gros enjeux de croissance ?

Zoé

Oui, nous sommes connus pour être assez exigeants du côté candidat comme du côté de nos partenaires de recrutement  ! Nous sommes très sélectifs et on l'explique par le fait que les enjeux que nous gérons pour nos clients sont immenses. Ils nous confient la responsabilité de leurs marchandises et ce sont des entreprises qui, sans marchandise, ne peuvent tout simplement pas faire de business. De plus, nous sommes en lien avec des interlocuteurs de niveau élevé avec beaucoup d'années d'expérience et qui attendent une certaine expertise. Nous avons donc besoin de collaborateurs qui puissent avoir les épaules pour supporter ces enjeux et l'exigence de nos clients.

L'objectif est enfin bien sûr de faire matcher les attentes des membres de l’équipe avec notre promesse : rejoindre un environnement où l'on apprend tous les jours. Nous sommes donc soucieux de trouver des personnes qui sont curieuses avec l'envie d'être en apprentissage continu. Et bien sûr de participer à ce cercle vertueux en transmettant également.

Élinoï

Dans ce contexte de recrutement intense, pourquoi avoir fait appel à Élinoï ?

Zoé

Premièrement, je dirais que, comme nous sommes une entreprise BtoB, nous ne sommes pas forcément connus du grand public. Donc, notre premier enjeu via Élinoï c’est d’avoir plus de visibilité. Le second, c’est qu’Élinoï a une vraie communauté et un vrai réseau. Et troisièmement, je dirais que c'est pour aussi bénéficier de l’expertise Élinoï : c'est un gain de temps pour nous que vous preniez en charge toute la partie identification de profils, screening, sélection de candidats de votre communauté de talents. Et bien sûr, nous savons que les profils poussés par votre équipe sont toujours des profils de qualité et qui correspondent à ce qu'on recherche.

Élinoï

Aide-nous à mieux comprendre vos critères de sélection : que recherchez-vous chez les talents qui vous rejoignent ? 

Zoé

Le point commun entre tous les candidats que nous cherchons, c'est un bon sens business. Nous recherchons des talents qui comprennent vraiment le métier d'OVRSEA et l'impact que nous avons chez nos clients. Nous sommes profondément convaincus que cette curiosité de comprendre le business va ensuite faciliter les échanges au quotidien même avec d'autres équipes. Deuxièmement, nous cherchons des personnes qui ont envie d'apprendre. Ça, c'est vraiment lié à notre valeur numéro une qui est la pédagogie. Et en troisième point, ce que nous aimons employer chez OVRSEA comme “la pyramidalité”. Ce que l’on entend par là ? Un mode de communication orienté sur les résultats : nous apprécions les personnes qui vont droit au but, qui communiquent sur le résultat en premier avant de détailler comment est-ce qu'elles sont arrivées à ce dernier. 

Élinoï

À quoi ressemble le processus de recrutement OVRSEA ? 

Zoé  

Notre process de recrutement se déroule en quatre étapes : 

  • Le premier entretien est une rencontre RH. L’objectif ici est d'identifier les drivers de noset de leur donner un maximum d'informations sur OVRSEA (qui est parfois complexe à comprendre) et le poste. 
  • Ensuite, il y a deux entretiens métiers qui permettent de bien comprendre l'environnement OVRSEA et le poste. Ce que nous évaluons lors de ces étapes c’est la compréhension business du candidat : 'il est primordial de comprendre l'activité et les enjeux de l’entreprise pour être performant dans son métier après (car conscient de son impact). Ces deux entretiens permettent également au candidat de se projeter concrètement sur le poste avec un cas pratique (une fake démonstration par exemple en AE ou l'organisation d'un transport théorique en Ops). 
  • La dernière étape est le “speed recruiting” qui est un entretien dans les bureaux. Il se divise en quatre échanges de 30 minutes avec quatre collaborateurs. Nous nous efforçons de mettre des personnes qui ne sont pas forcément dans l'équipe que le candidat va rejoindre pour vraiment s'assurer que tout le monde partage les mêmes valeurs professionnelles. C’est une étape assez intense, car elle dure près de deux heures, mais elle reste tout de même l'étape préférée de tous les candidats. Pourquoi ? Car elle permet de vraiment savoir où est-ce que tu mets les pieds et qui vont être tes collègues et ton environnement de travail. D'ailleurs, on retrouve automatiquement un échange avec l’un des fondateurs qui partage une vision plus stratégique de l’entreprise.
Élinoï

En tant que TAM, tu es en charge du screening. Que vas-tu particulièrement évaluer pendant cet échange ? 

Zoé

Toutes les étapes sont importantes et bien sûr le processus de recrutement est exigeant. Mais, toujours autour de cette valeur qu’est la pédagogie, nous fournissons de nombreux documents aux candidats notamment un Candidate Playbook dans lequel on donne plein de conseils sur comment passer les entretiens, nos attentes, etc. On attend donc que ces derniers aient lu ces documents et aient préparé l’appel de screening. Une certaine rigueur est attendue et on peut donc ainsi la tester dès la première étape. La curiosité se teste aussi facilement : je demande par exemple toujours si le candidat a des questions. Si la personne me répond "non", je me demande si elle est vraiment curieuse. Un dernier point qui est important c’est de bien mettre en avant ses réussites tout en gardant une certaine humilité. On cherche à savoir ce que le candidat a lui-même réalisé. C’est essentiel, car chaque collaborateur d’OVRSEA a un impact concret sur notre business. 

Élinoï

Que penses-tu des profils sélectionnés par Élinoï ? 

Zoé

Il n'y a pas que le parcours académique qui compte. Balthazar Toupart est un très bon exemple Élinoï qui prouve que lorsque tu es motivé, déterminé et que tu as les bonnes soft skills, tu peux réussir au-delà de tes objectifs. Élinoï nous pousse de très bons profils qu'on n'aurait peut-être pas identifiés ou chassés. Cela nous permet justement encore d'élargir le type de profils que l'on a chez OVRSEA. C’est en parfaite adéquation avec notre politique de recrutement : on veut vraiment pouvoir mettre un accent sur la diversité que ça soit en termes de parcours académique, d'origine ou d'expérience. J’ai aussi complètement confiance dans les profils de la communauté Élinoï parce que je pense qu'avec Eva, notre Account Manager dédiée, on a parfaitement compris comment on travaillait l'une et l'autre. Elle pitche tellement bien notre discours qu’on pourrait croire qu’elle travaille chez OVRSEA ! Je sais que si elle m'envoie quelqu'un, il ou elle aura bien préparé l'entretien et correspondra précisément, sur toute la partie soft skills, à ce que l'on recherche. C’est d’ailleurs un point que j’apprécie particulièrement au sujet d’Élinoï :  nos mentalités sont les mêmes. Vous comprenez notre fonctionnement, l’agilité que l’on recherche et nos enjeux. C’est aussi top que les équipes viennent dans nos bureaux régulièrement et connaissent donc la “fibre” OVRSEA.

Élinoï

Si tu devais nous donner 3 mots pour décrire la collaboration OVRSEA x Élinoï : 

Zoé

Je dirais « Confiance », « bonne humeur » et « beau succès à la Balthastar* ». Confiance parce qu'on fait confiance et justement, on sait que le type de profils qui sont poussés sont compétents. Bonne humeur parce que j’apprécie mes échanges avec Eva et qu’à chacun de nos points, elle m’apporte des conseils très concrets. Au-delà de l’opérationnel, le fit se fait à tous les niveaux. Et pour finir, succès quand on regarde tous les beaux recrutements que nous avons faits ensemble ! 

Élinoï

Un mot pour la fin ? 

Zoé

J’ajouterais que la partie réseau TAM, via la communauté CLOSE développée par Élinoï, est peu connue, mais incroyable ! Les petits-déjeuners mensuels sont très intéressants et très concrets. C’est précieux de pouvoir échanger avec d’autres Talent Acquisition Managers et qu’Élinoï nous permette de progresser sur nos métiers. C’est vraiment pour tout ça que l’on apprécie travailler avec vous !

Sommaire
Rédigé par
Élinoï
Partager l'article

FAQ

Talent

Vous n'êtes ni un CV ni un catalogue de compétences à caser. Élinoï révèle tout votre potentiel et vous connecte aux entreprises championnes de la croissance.

entreprise

Pour attirer les talents, il y a mieux que babyfoot, ping-pong et paillettes. Profitez de l’expertise d’Élinoï pour recruter rapidement les talents qui seront les piliers de votre performance.

de la même catégorie

Le CMO

Le chief marketing officer (CMO) a un rôle clé dans l'entreprise. On vous donne toutes les informations sur ce métier pour avoir toutes les clés en main.

Recrutement et culture chez OVRSEA

Rencontre avec Zoé, Talent Acquisition Manager chez OVRSEA.

Le métier de BDR - rencontre avec Balthazar Toupart @ OVRSEA

Rencontre avec Balthazar, Business Development Representative chez OVRSEA et Talent de la communauté Élinoï.