Content HubMétiers
Ingénieur commercial : tout ce qu'il faut savoir !

Ingénieur commercial : tout ce qu'il faut savoir !

Salaire, études, rôle et responsabilités : découvrez toutes les facettes du métier d’ingénieur technico-commercial.

Ingénieur commercial : tout ce qu'il faut savoir !

La prospection de nouveaux clients ainsi que leur fidélisation est un aspect important quand il s’agit de construire un business stable et fructueux. Pour les entreprises proposant des gammes de produits techniques et destinées à des spécialistes, être un expert des ventes ne suffit pas. Il faut aussi maîtriser l’aspect technique des articles que l’on veut promouvoir. C’est ici qu’intervient l’ingénieur commercial.

Qu’est-ce qu’un ingénieur commercial ?

L’ingénieur commercial (aussi connu sous le nom d’ingénieur technico-commercial ou ingénieur d’affaires) est tout d’abord un homme de communication : il met en valeur le savoir-faire de l’entreprise dans leur domaine de prédilection. Négociateur, il a pour mission principale la prospection de nouveaux clients. 

Le rôle d’un ingénieur technico-commercial ne se limite pas qu’à cela. En effet, il porte une double casquette : en plus d’être un agent de ventes, il est aussi expert technicien de sa gamme de produits. Malgré cette appellation, c’est l’aspect commercial qui prime dans ce métier et non pas l’aspect technique.

De par sa spécialisation, les ingénieurs commerciaux sont très prisés des entreprises travaillant dans la haute technologie. Cet aspect les force à être en contact constant avec les autres responsables (directeurs de recherche et développement, directeurs de production…). 

L’ingénieur commercial doit être capable de présenter dans les moindres détails toutes les caractéristiques du produit, ainsi que de superviser l’installation et la mise en marche de ce dernier.

Voici en quelques points les principales missions d’un ingénieur technico-commercial :

  • Identifier et comprendre les besoins des clients potentiels dans la zone géographique d’action ;
  • Gérer le portefeuille des clients et des prospects ;
  • Proposer des solutions personnalisées et adaptées aux clients ;
  • Contribuer au développement des activités de l’entreprise dans le secteur ;
  • Assurer la promotion des offres et des services de l’entreprise auprès des clients ;
  • Garder des traces des activités commerciales.

L’ingénieur d’affaires peut également avoir certaines responsabilités supplémentaires :

  • Participer aux activités de communication telles que les salons ;
  • Intervenir en cas de problèmes commerciaux avec les clients ;
  • Superviser le travail des collaborateurs chez les clients.

Quelles compétences faut-il avoir pour devenir un ingénieur commercial ?

L’ingénieur d’affaires se doit de posséder certaines qualités et compétences afin d'exercer son métier comme il se doit :

  • Compétences en vente et en négociation, de l’analyse des besoins à la construction des offres en passant par la prospection commerciale ;
  • Compétences techniques dans le domaine ;
  • Être rigoureux et avoir un esprit de synthèse ;
  • Connaissance en gestion budgétaire et financière ;
  • Maîtrise de l’anglais : usage d’un vocabulaire technique.

Ingénieur commercial : rémunération selon l’expérience

Beaucoup d’entreprises font appel aux ingénieurs technico-commerciaux, ils sont très prisés sur le marché du travail. Leur rémunération moyenne est donc conséquente, même pour les débutants. Bien évidemment, le salaire varie en fonction de l’expérience.

  • Pour un Junior, donc jusqu’à 3 ans d’expérience, la fourchette oscille entre 35 000 euros et 55 000 bruts par an ;
  • De 3 à 5 ans d’expérience, la rémunération peut augmenter jusqu'à 65 000 euros par an ;
  • Entre 5 à 10 années d’expérience, un ingénieur commercial gagne entre 65 000 et 80 000 euros bruts annuellement ;
  • Enfin, pour un senior (10 ans d’expérience ou plus), le chiffre peut dépasser les 100 000 euros bruts par an.

Les ingénieurs se voient aussi octroyer des primes de ventes ainsi que d’autres bonus selon les objectifs atteints.

Ingénieur commercial : tout ce qu'il faut savoir !

La prospection de nouveaux clients ainsi que leur fidélisation est un aspect important quand il s’agit de construire un business stable et fructueux. Pour les entreprises proposant des gammes de produits techniques et destinées à des spécialistes, être un expert des ventes ne suffit pas. Il faut aussi maîtriser l’aspect technique des articles que l’on veut promouvoir. C’est ici qu’intervient l’ingénieur commercial.

Qu’est-ce qu’un ingénieur commercial ?

L’ingénieur commercial (aussi connu sous le nom d’ingénieur technico-commercial ou ingénieur d’affaires) est tout d’abord un homme de communication : il met en valeur le savoir-faire de l’entreprise dans leur domaine de prédilection. Négociateur, il a pour mission principale la prospection de nouveaux clients. 

Le rôle d’un ingénieur technico-commercial ne se limite pas qu’à cela. En effet, il porte une double casquette : en plus d’être un agent de ventes, il est aussi expert technicien de sa gamme de produits. Malgré cette appellation, c’est l’aspect commercial qui prime dans ce métier et non pas l’aspect technique.

De par sa spécialisation, les ingénieurs commerciaux sont très prisés des entreprises travaillant dans la haute technologie. Cet aspect les force à être en contact constant avec les autres responsables (directeurs de recherche et développement, directeurs de production…). 

L’ingénieur commercial doit être capable de présenter dans les moindres détails toutes les caractéristiques du produit, ainsi que de superviser l’installation et la mise en marche de ce dernier.

Voici en quelques points les principales missions d’un ingénieur technico-commercial :

  • Identifier et comprendre les besoins des clients potentiels dans la zone géographique d’action ;
  • Gérer le portefeuille des clients et des prospects ;
  • Proposer des solutions personnalisées et adaptées aux clients ;
  • Contribuer au développement des activités de l’entreprise dans le secteur ;
  • Assurer la promotion des offres et des services de l’entreprise auprès des clients ;
  • Garder des traces des activités commerciales.

L’ingénieur d’affaires peut également avoir certaines responsabilités supplémentaires :

  • Participer aux activités de communication telles que les salons ;
  • Intervenir en cas de problèmes commerciaux avec les clients ;
  • Superviser le travail des collaborateurs chez les clients.

Quelles compétences faut-il avoir pour devenir un ingénieur commercial ?

L’ingénieur d’affaires se doit de posséder certaines qualités et compétences afin d'exercer son métier comme il se doit :

  • Compétences en vente et en négociation, de l’analyse des besoins à la construction des offres en passant par la prospection commerciale ;
  • Compétences techniques dans le domaine ;
  • Être rigoureux et avoir un esprit de synthèse ;
  • Connaissance en gestion budgétaire et financière ;
  • Maîtrise de l’anglais : usage d’un vocabulaire technique.

Ingénieur commercial : rémunération selon l’expérience

Beaucoup d’entreprises font appel aux ingénieurs technico-commerciaux, ils sont très prisés sur le marché du travail. Leur rémunération moyenne est donc conséquente, même pour les débutants. Bien évidemment, le salaire varie en fonction de l’expérience.

  • Pour un Junior, donc jusqu’à 3 ans d’expérience, la fourchette oscille entre 35 000 euros et 55 000 bruts par an ;
  • De 3 à 5 ans d’expérience, la rémunération peut augmenter jusqu'à 65 000 euros par an ;
  • Entre 5 à 10 années d’expérience, un ingénieur commercial gagne entre 65 000 et 80 000 euros bruts annuellement ;
  • Enfin, pour un senior (10 ans d’expérience ou plus), le chiffre peut dépasser les 100 000 euros bruts par an.

Les ingénieurs se voient aussi octroyer des primes de ventes ainsi que d’autres bonus selon les objectifs atteints.

Sommaire
Rédigé par
Élinoï
Partager l'article

FAQ

Quel est le rôle d'un ingénieur commercial ?
Quelles études pour devenir ingénieur commercial ?
Quel est le salaire d'un ingénieur commercial ?

Talent

Vous n'êtes ni un CV ni un catalogue de compétences à caser. Élinoï révèle tout votre potentiel et vous connecte aux entreprises championnes de la croissance.

entreprise

Pour attirer les talents, il y a mieux que babyfoot, ping-pong et paillettes. Profitez de l’expertise d’Élinoï pour recruter rapidement les talents qui seront les piliers de votre performance.

de la même catégorie

Quel est le salaire d'un Chief Operating Officer ?

Quel est le salaire d'un chief operating officer ? En tant qu'experts du recrutement, on a réalisé la fiche métier complète d'un COO.

Qu’est-ce qu’un Head of Growth ?

Que se cache derrière le poste de Head of Growth. On vous explique tout sur la Growth en entreprise et tous les métiers qui en découlent !

RPO : Qu'est-ce qu'un bon consultant RPO ?

Le RPO est une nouvelle tendance de recrutement en France. S'il est recommandé de faire appel à ces spécialistes du recrutement, comment savoir le rôle du consultant RPO ? On vous éclaire sur le sujet.