Content HubMétiers
Devenez technico-commercial et poursuivez une formation

Devenez technico-commercial et poursuivez une formation

Le métier de technico-commercial vous intéresse ! Découvrez les missions principales, les activités, les compétences et les salaires proposés…

La fonction commerciale est essentielle au bon fonctionnement de l’entreprise : c’est elle qui permet de prospecter de nouveaux clients et de procéder au développement du portefeuille clients. Si vous êtes débutant à la recherche d’une formation, découvrez comment devenir technico-commercial.

Qu’est-ce qu’un technico-commercial ?

Comme son appellation le laisse entendre, le métier de technico-commercial implique pour le professionnel d’endosser une double casquette : celle du commercial (qui définit la solution la mieux adaptée, en accord avec ses clients), et celle du technicien (qui doit disposer de solides compétences techniques en relation avec le produit qu’il vend).

Vous l’aurez compris : la mission principale du technico-commercial consiste à vendre des produits techniques, à de potentiels clients de l’entreprise dans laquelle il travaille. La plupart du temps, les solutions proposées sont complexes, et s’appuient sur l’expertise technique et le sens de la vente du conseiller. Le professionnel doit donc être en mesure d’avancer des arguments techniques afin de convaincre le client d’acheter.

Quelles sont les formations pour devenir technico-commercial ?

D’une manière générale, on recommande aux futurs professionnels de choisir la « voie royale » du BTS Technico-Commercial. Cette formation en 2 ans après le bac permet d’obtenir de solides connaissances dans le domaine de la vente. A savoir que depuis 2021, ce diplôme a été remplacé par le BTS Conseil et Commercialisation de Solutions Techniques (BTS CCST). Idéalement, les prétendants devront disposer d’un diplôme de type Bac STI2D, STMG ou un bac professionnel. L’accès à cette formation se fait généralement sur dossier, puis sur entretien.

Un technico-commercial débutant peut ainsi prétendre à 40K€ brut/an, et un professionnel plus aguerri pourra espérer toucher environ 60K€ brut/an. Grâce à son caractère polyvalent, le métier attire de nombreux profils, comme des conseillers techniques qui souhaitent se réorienter ou des commerciaux.

Quelles sont les qualités essentielles au métier de technico-commercial ?

Avant tout, il est essentiel de saisir que le poste de technico-commercial est particulièrement exposé : le professionnel devient ainsi la « vitrine » de l’entreprise auprès des clients : il est sur le terrain, porte le message et les valeurs de l’entreprise et défend ses produits. Son objectif ultime est de susciter l’acte d’achat chez le client, ou de provoquer une vente. Voici quelles sont les principales compétences que doit acquérir le futur technico-commercial :

  • Vous devez montrer une aisance naturelle pour la parole, et savoir saisir les opportunités qui se présentent à vous. Également, vous devez savoir faire preuve de persuasion, en défendant les atouts des produits que vous vendez.
  • Vous devez également démontrer des capacités d’adaptation, d’anticipation, et savoir faire preuve d’initiatives. La rigueur méthodologique, la vision globale et la prise de recul sont également des qualités essentielles au métier.
  • Une bonne pratique des langues étrangères : ceci peut constituer un plus dans la construction d’une carrière de technico-commercial. Et cela peut ouvrir de très belles opportunités professionnelles.

Si vous êtes débutant et que vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté, sachez qu’il peut être intéressant de « travailler » votre réseau en ligne : de cette manière, vous accéderez non seulement à des offres d’emploi intéressantes, mais vous élaborerez une stratégie sur le long terme pour votre carrière. Grâce aux services mis en place par Élinoï, vous pourrez rejoindre très rapidement un réseau d’élite et côtoyer des pointures du monde de l’entreprise.

Plus le technico-commercial gagne en expérience au sein de l’entreprise, plus il acquiert de nouvelles responsabilités. Le professionnel peut ainsi prétendre progressivement à des missions d’encadrement, et devenir par exemple directeur commercial et diriger des équipes commerciales. L’évolution de la carrière du technico-commercial peut également se faire par un changement de statut (cadre, ingénieur technico-commercial, etc…).

La fonction commerciale est essentielle au bon fonctionnement de l’entreprise : c’est elle qui permet de prospecter de nouveaux clients et de procéder au développement du portefeuille clients. Si vous êtes débutant à la recherche d’une formation, découvrez comment devenir technico-commercial.

Qu’est-ce qu’un technico-commercial ?

Comme son appellation le laisse entendre, le métier de technico-commercial implique pour le professionnel d’endosser une double casquette : celle du commercial (qui définit la solution la mieux adaptée, en accord avec ses clients), et celle du technicien (qui doit disposer de solides compétences techniques en relation avec le produit qu’il vend).

Vous l’aurez compris : la mission principale du technico-commercial consiste à vendre des produits techniques, à de potentiels clients de l’entreprise dans laquelle il travaille. La plupart du temps, les solutions proposées sont complexes, et s’appuient sur l’expertise technique et le sens de la vente du conseiller. Le professionnel doit donc être en mesure d’avancer des arguments techniques afin de convaincre le client d’acheter.

Quelles sont les formations pour devenir technico-commercial ?

D’une manière générale, on recommande aux futurs professionnels de choisir la « voie royale » du BTS Technico-Commercial. Cette formation en 2 ans après le bac permet d’obtenir de solides connaissances dans le domaine de la vente. A savoir que depuis 2021, ce diplôme a été remplacé par le BTS Conseil et Commercialisation de Solutions Techniques (BTS CCST). Idéalement, les prétendants devront disposer d’un diplôme de type Bac STI2D, STMG ou un bac professionnel. L’accès à cette formation se fait généralement sur dossier, puis sur entretien.

Un technico-commercial débutant peut ainsi prétendre à 40K€ brut/an, et un professionnel plus aguerri pourra espérer toucher environ 60K€ brut/an. Grâce à son caractère polyvalent, le métier attire de nombreux profils, comme des conseillers techniques qui souhaitent se réorienter ou des commerciaux.

Quelles sont les qualités essentielles au métier de technico-commercial ?

Avant tout, il est essentiel de saisir que le poste de technico-commercial est particulièrement exposé : le professionnel devient ainsi la « vitrine » de l’entreprise auprès des clients : il est sur le terrain, porte le message et les valeurs de l’entreprise et défend ses produits. Son objectif ultime est de susciter l’acte d’achat chez le client, ou de provoquer une vente. Voici quelles sont les principales compétences que doit acquérir le futur technico-commercial :

  • Vous devez montrer une aisance naturelle pour la parole, et savoir saisir les opportunités qui se présentent à vous. Également, vous devez savoir faire preuve de persuasion, en défendant les atouts des produits que vous vendez.
  • Vous devez également démontrer des capacités d’adaptation, d’anticipation, et savoir faire preuve d’initiatives. La rigueur méthodologique, la vision globale et la prise de recul sont également des qualités essentielles au métier.
  • Une bonne pratique des langues étrangères : ceci peut constituer un plus dans la construction d’une carrière de technico-commercial. Et cela peut ouvrir de très belles opportunités professionnelles.

Si vous êtes débutant et que vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté, sachez qu’il peut être intéressant de « travailler » votre réseau en ligne : de cette manière, vous accéderez non seulement à des offres d’emploi intéressantes, mais vous élaborerez une stratégie sur le long terme pour votre carrière. Grâce aux services mis en place par Élinoï, vous pourrez rejoindre très rapidement un réseau d’élite et côtoyer des pointures du monde de l’entreprise.

Plus le technico-commercial gagne en expérience au sein de l’entreprise, plus il acquiert de nouvelles responsabilités. Le professionnel peut ainsi prétendre progressivement à des missions d’encadrement, et devenir par exemple directeur commercial et diriger des équipes commerciales. L’évolution de la carrière du technico-commercial peut également se faire par un changement de statut (cadre, ingénieur technico-commercial, etc…).

Sommaire
Rédigé par
Élinoï
Partager l'article

FAQ

Quelles sont les principales missions du technico-commercial ?
Quelle est la meilleure formation pour devenir technico-commercial ?
Quelles sont les évolutions de carrière ?

Talent

Vous n'êtes ni un CV ni un catalogue de compétences à caser. Élinoï révèle tout votre potentiel et vous connecte aux entreprises championnes de la croissance.

entreprise

Pour attirer les talents, il y a mieux que babyfoot, ping-pong et paillettes. Profitez de l’expertise d’Élinoï pour recruter rapidement les talents qui seront les piliers de votre performance.

de la même catégorie

Quel est le salaire d'un Chief Operating Officer ?

Quel est le salaire d'un chief operating officer ? En tant qu'experts du recrutement, on a réalisé la fiche métier complète d'un COO.

Qu’est-ce qu’un Head of Growth ?

Que se cache derrière le poste de Head of Growth. On vous explique tout sur la Growth en entreprise et tous les métiers qui en découlent !

RPO : Qu'est-ce qu'un bon consultant RPO ?

Le RPO est une nouvelle tendance de recrutement en France. S'il est recommandé de faire appel à ces spécialistes du recrutement, comment savoir le rôle du consultant RPO ? On vous éclaire sur le sujet.