Content HubMétiers
Business Developer en startup

Business Developer en startup

Les missions, la formation, les compétences, l'évolution de carrière et le salaire : on vous dit tout sur le métier de Business Developer en startup.

Le Business Developer, BizDev, ou responsable du développement commercial, est un commercial généraliste.

Premier responsable du chiffre d’affaires généré par la startup, le Business Developer a un rôle clé dans sa croissance. Pour y parvenir, il doit connaître son marché et ses prospects sur le bout des doigts et définir rigoureusement ses stratégies pour développer de nouveaux partenariats. Il intervient sur tout le cycle de vente, depuis la prospection de nouveaux leads jusqu’au closing. C’est un véritable couteau-suisse au sein d’une startup.

Les missions d'un de Business developer

Le rôle principal d’un Business Developer est de générer des opportunités commerciales. Plus simplement, il développe le chiffre d’affaires en cherchant de nouveaux clients et gagner en croissance.

Pour ce faire, il participe à la rédaction et à la supervision d’une stratégie commerciale. Le but étant de faire perdurer la société dans le temps. Il est alors en contact étroit avec les décisionnaires, mais aussi les différents départements de l’entreprise.

Il met ensuite en œuvre le plan de développement et continue à identifier de nouveaux leviers de croissance, prendre le lead sur des thématiques et négocier des accords commerciaux. 

L’idée est que chacune de ses actions produisent de la valeur ajoutée sur le court et long terme. Ainsi, il veille au bon déroulé des opérations, use de ses compétences commerciales pour fidéliser et satisfaire les clients et partenaires de la structure.

Concrètement, ses missions se résument à :

  • Élaborer une stratégie commerciale et le business plan
  • Piloter un projet de développement
  • Négocier des contrats
  • Savoir communiquer avec les autres parties prenantes de l’entreprise
  • Fidéliser ses clients.
    À noter : avoir un fort esprit de compétition et une forte ambition est primordial pour ce poste !

La formation pour devenir business developer

Aujourd’hui, il existe très peu de formations universitaires pour devenir Business Developer. À part les écoles de commerce et leur cursus en business management, de nombreuses écoles proposent des formations courtes et spécifiques pour apprendre ce métier et sont accessibles à tous types de profils. Leur particularité : des programmes intensifs et souvent un CDI à la clé.

Après le bac, il est recommandé d'avoir un diplôme d’école de commerce ou d’école d’ingénieur. Avec pour la plupart des cas des connaissances en gestion ou en marketing.

Les masters en alternance sont souvent valorisés lors d'une première embauche, ils permettent d'accèder à une première vraie expérience rapidement.

Si vous souhaitez intégrer une formation courte qui apprend directement le métier, il existe des bootcamps très efficace pour accéder à cet emploi. Ils vous délivrent une certification pour justifier de vos compétences acquises.

Devenir Business developer : Les qualités requises

Les Business Developers sont le rouage essentiel de toute startup et leur performance est suivie par le management plus que celle de toute autre équipe. Leur réussite est encore plus importante : convertir la valeur potentielle du produit en valeur ajoutée.

Un bon profil, c’est une personne qui ne baisse pas les bras face à n’importe quel challenge. Il sait garder la tête froide et rester lucide pour prendre du recul et analyser la situation. Faire preuve de résilience est un atout majeur.

  • Maîtriser les techniques de prospection
  • Maîtrise les techniques de ventes
  • Maîtriser la négociation commerciale
  • Sens de l'écoute
  • Être stratège
  • Aisance relationnelle
  • Être un véritable couteau-suisse
  • Savoir motiver ses équipes
  • Avoir un esprit d'entrepreneur

Quelles évolutions de carrière pour ce poste ?

Être Business Developer dans une start-up est déjà un poste bien placé dans l’organisation de l’entreprise. Néanmoins, des évolutions sont possibles vers des positions plus spécifiques pour se spécialiser (s’orienter plus Sales Ops, etc.).

D’autre part, l’évolution s’observe surtout sur la capacité à viser des entreprises de plus en plus importantes et ainsi prétendre à des plus fortes responsabilités et à un salaire plus élevé.

Plus le candidat avance dans sa carrière professionnelle, plus ce dernier peut prétendre à des postes comme Sales Director (directeur commercial) ou encore Head of Sales. Il peut également tenter l’aventure dans des secteurs d’activité où les enjeux sont conséquents. 

L’avantage du Business Developer est qu’il est en contact perpétuel avec de nombreux prospects et partenaires faisant ainsi grandir son réseau.

Quel est le salaire d'un business developer ?

Le salaire d’un Business Developer varie en fonction de sa capacité à développer les ventes de l’entreprise. Dans la grande majorité des cas, le salaire contient un système de package.

Le package, c’est l’addition de deux parties : le salaire fixe et le salaire variable. La somme des deux est égale à la rémunération totale. Par exemple, avec un fixe de 35 k€ et un variable de 10 k€, le package s’élève à 45 k€.

La rémunération variable est calculée par le Head of Sales et/ou le CEO de telle sorte que les 20% à 25% des salariés les plus performants touchent 100% du variable.

Un profil junior ne percevra pas le même salaire qu’un profil senior (parfois team lead ou directeur commercial).

Le salaire prend en compte également plusieurs facteurs : le business model, vos diplômes, votre expérience, les levés de fonds, votre capacité à négocier le salaire, le secteur d’activité, les langues maîtrisées, etc.

BUSINESS DEVELOPER JUNIOR

Pour les Business Developers Junior (jeune diplômés à 2 ans d'expérience), la rémunération s’élève en général entre 28 à 40 k€ brut, avec un variable autour des 7 à 15 k€.

BUSINESS DEVELOPER SENIOR

Pour les Business Developers Senior, avec plus de 5 ans d’expérience, ces derniers peuvent prétendre à un package allant de 45 à 65 k€ brut annuel, avec une part du variable plus importante.

Pour en savoir plus, faites un tour sur notre simulateur de salaire.

Si ce job vous intéresse, inscrivez-vous sur notre plateforme. Il pleut des offres de business developer en ce moment !

Le Business Developer, BizDev, ou responsable du développement commercial, est un commercial généraliste.

Premier responsable du chiffre d’affaires généré par la startup, le Business Developer a un rôle clé dans sa croissance. Pour y parvenir, il doit connaître son marché et ses prospects sur le bout des doigts et définir rigoureusement ses stratégies pour développer de nouveaux partenariats. Il intervient sur tout le cycle de vente, depuis la prospection de nouveaux leads jusqu’au closing. C’est un véritable couteau-suisse au sein d’une startup.

Les missions d'un de Business developer

Le rôle principal d’un Business Developer est de générer des opportunités commerciales. Plus simplement, il développe le chiffre d’affaires en cherchant de nouveaux clients et gagner en croissance.

Pour ce faire, il participe à la rédaction et à la supervision d’une stratégie commerciale. Le but étant de faire perdurer la société dans le temps. Il est alors en contact étroit avec les décisionnaires, mais aussi les différents départements de l’entreprise.

Il met ensuite en œuvre le plan de développement et continue à identifier de nouveaux leviers de croissance, prendre le lead sur des thématiques et négocier des accords commerciaux. 

L’idée est que chacune de ses actions produisent de la valeur ajoutée sur le court et long terme. Ainsi, il veille au bon déroulé des opérations, use de ses compétences commerciales pour fidéliser et satisfaire les clients et partenaires de la structure.

Concrètement, ses missions se résument à :

  • Élaborer une stratégie commerciale et le business plan
  • Piloter un projet de développement
  • Négocier des contrats
  • Savoir communiquer avec les autres parties prenantes de l’entreprise
  • Fidéliser ses clients.
    À noter : avoir un fort esprit de compétition et une forte ambition est primordial pour ce poste !

La formation pour devenir business developer

Aujourd’hui, il existe très peu de formations universitaires pour devenir Business Developer. À part les écoles de commerce et leur cursus en business management, de nombreuses écoles proposent des formations courtes et spécifiques pour apprendre ce métier et sont accessibles à tous types de profils. Leur particularité : des programmes intensifs et souvent un CDI à la clé.

Après le bac, il est recommandé d'avoir un diplôme d’école de commerce ou d’école d’ingénieur. Avec pour la plupart des cas des connaissances en gestion ou en marketing.

Les masters en alternance sont souvent valorisés lors d'une première embauche, ils permettent d'accèder à une première vraie expérience rapidement.

Si vous souhaitez intégrer une formation courte qui apprend directement le métier, il existe des bootcamps très efficace pour accéder à cet emploi. Ils vous délivrent une certification pour justifier de vos compétences acquises.

Devenir Business developer : Les qualités requises

Les Business Developers sont le rouage essentiel de toute startup et leur performance est suivie par le management plus que celle de toute autre équipe. Leur réussite est encore plus importante : convertir la valeur potentielle du produit en valeur ajoutée.

Un bon profil, c’est une personne qui ne baisse pas les bras face à n’importe quel challenge. Il sait garder la tête froide et rester lucide pour prendre du recul et analyser la situation. Faire preuve de résilience est un atout majeur.

  • Maîtriser les techniques de prospection
  • Maîtrise les techniques de ventes
  • Maîtriser la négociation commerciale
  • Sens de l'écoute
  • Être stratège
  • Aisance relationnelle
  • Être un véritable couteau-suisse
  • Savoir motiver ses équipes
  • Avoir un esprit d'entrepreneur

Quelles évolutions de carrière pour ce poste ?

Être Business Developer dans une start-up est déjà un poste bien placé dans l’organisation de l’entreprise. Néanmoins, des évolutions sont possibles vers des positions plus spécifiques pour se spécialiser (s’orienter plus Sales Ops, etc.).

D’autre part, l’évolution s’observe surtout sur la capacité à viser des entreprises de plus en plus importantes et ainsi prétendre à des plus fortes responsabilités et à un salaire plus élevé.

Plus le candidat avance dans sa carrière professionnelle, plus ce dernier peut prétendre à des postes comme Sales Director (directeur commercial) ou encore Head of Sales. Il peut également tenter l’aventure dans des secteurs d’activité où les enjeux sont conséquents. 

L’avantage du Business Developer est qu’il est en contact perpétuel avec de nombreux prospects et partenaires faisant ainsi grandir son réseau.

Quel est le salaire d'un business developer ?

Le salaire d’un Business Developer varie en fonction de sa capacité à développer les ventes de l’entreprise. Dans la grande majorité des cas, le salaire contient un système de package.

Le package, c’est l’addition de deux parties : le salaire fixe et le salaire variable. La somme des deux est égale à la rémunération totale. Par exemple, avec un fixe de 35 k€ et un variable de 10 k€, le package s’élève à 45 k€.

La rémunération variable est calculée par le Head of Sales et/ou le CEO de telle sorte que les 20% à 25% des salariés les plus performants touchent 100% du variable.

Un profil junior ne percevra pas le même salaire qu’un profil senior (parfois team lead ou directeur commercial).

Le salaire prend en compte également plusieurs facteurs : le business model, vos diplômes, votre expérience, les levés de fonds, votre capacité à négocier le salaire, le secteur d’activité, les langues maîtrisées, etc.

BUSINESS DEVELOPER JUNIOR

Pour les Business Developers Junior (jeune diplômés à 2 ans d'expérience), la rémunération s’élève en général entre 28 à 40 k€ brut, avec un variable autour des 7 à 15 k€.

BUSINESS DEVELOPER SENIOR

Pour les Business Developers Senior, avec plus de 5 ans d’expérience, ces derniers peuvent prétendre à un package allant de 45 à 65 k€ brut annuel, avec une part du variable plus importante.

Pour en savoir plus, faites un tour sur notre simulateur de salaire.

Si ce job vous intéresse, inscrivez-vous sur notre plateforme. Il pleut des offres de business developer en ce moment !

Sommaire
Rédigé par
Partager l'article

FAQ

Quelles sont les missions d'un de Business Developer ?
Quelle formation faire pour devenir un Business Developer ?
Quelles sont les compétences requises pour devenir Business Developer ?
Quel est le salaire d'un business developer ?

Talent

Vous n'êtes ni un CV ni un catalogue de compétences à caser. Élinoï révèle tout votre potentiel et vous connecte aux entreprises championnes de la croissance.

entreprise

Pour attirer les talents, il y a mieux que babyfoot, ping-pong et paillettes. Profitez de l’expertise d’Élinoï pour recruter rapidement les talents qui seront les piliers de votre performance.

de la même catégorie

Quel est le salaire d’un consultant en France ?

Découvrez le salaire d’un consultant indépendant en entreprise et tout ce que vous devez savoir sur ce métier sur Élinoï.

Tout savoir sur le métier de commercial sédentaire

Commercial sédentaire : profil, rémunération, responsabilités, voici tout ce que vous devez savoir sur ce poste dans la vente.

Devenez technico-commercial et poursuivez une formation

Le métier de technico-commercial vous intéresse ! Découvrez les missions principales, les activités, les compétences et les salaires proposés…